top of page

Vinyasa Krama

Nous avons étudié la méthode du Vinyasa Krama avec une réel compréhension avec Srivatsa Ramaswami qui a étudié pendant 33 ans avec T. Krishnamacharya. 

Ramaswami est l'étudiant qui est resté le plus longtemps auprès de T. Krishnamacharya.

La pratique du Vinyasa Krama Yoga a été décrite par T. Krishnamacharya (1888-1989) actuellement considéré comme le père du yoga moderne. Beaucoup de professeurs de yoga les plus connus d'aujourd'hui, y compris B.K.S. Iyengar, T.K.V. Desikachar et Pattabhi Jois ont étudié avec lui et ont modelé leurs propres styles de yoga après sa pratique et son enseignement.

Srivatsa Ramaswami a étudié pendant 33 ans (1955-1988) avec Krishnamacharya, et pendant ce temps, il a appris toutes les séquences qui se sont ensuite collectées dans les œuvres complètes du Vinyasa Krama. Ramaswami a appris à connaître l'intégralité du Vinyasa Krama complet entre les mains de son maître.

Vinyasa Krama Yoga

Vinyasa (vi - variation / nyasa - dans les paramètres prescrits) 

Krama (étape) 

C'est une pratique basée sur des séquences d'asanas dynamiques et variées, dans un ordre et une réflexion précise pour construire la force spirituelle.

La respiration et le mouvement (Vinyasa), la tenue des postures (Bandhas) et les Drishtis (focus interne, yeux ouverts ou fermés) sont au centre de la pratique. La respiration implique plusieurs variations, dépendant de la typologie de chaque personne, des mouvements en flexion ou en extension peuvent impliquer des inspirations ou des expirations plus longues, et des rétentions en fin d'inspiration ou en fin d'expiration avec des Bandhas dans certaines phases de la pratique. 

 

Ce système de Yoga comprend non seulement des séquences d'Asanas avec des mouvements de liaison, mais également d'autres aspects du Yoga : Pranayama, Meditation, Mantra, Mudra. C’est une pratique très complète qui permet de purifier, de renforcer et de donner la flexibilité au corps, elle purifie le système nerveux, purifie et stabilise le fonctionnement de l’esprit.

Il y a 12 séquences avec des variations et des mouvements fluides résultant d'une posture principale. Ces séquences doivent être combinées dans un ordre précis tout en respectant les dizaines et dizaines de variations au sein de chaque segment choisi et adapté dans l'instant pour un individu unique. Dans chaque séquence et sous-programme, le flux passe de mouvements simples à ceux qui peuvent sembler impossibles à première vue.

 

Le but de Vinyasa Krama est d'entraîner le corps et l'esprit afin que le pratiquant puisse faire des progrès sûrs et réguliers. Même s'il existe plusieurs vinyasas difficiles, il faut se rappeler qu'avec l'aide d'une respiration lente et d'une attention totale, on pourra faire des progrès considérables.

Selon Krishnamacharya l'Asana est Svadhyaya; c'est-à-dire qu'il nous permet de comprendre quelque chose sur nous-mêmes. Il croit également fermement que le début du pranayama est dans l'asana, si nous utilisons des techniques de respiration particulières. L'asana, et l'asana uniquement, accompagné des techniques de respiration adéquates, nous conduit au pranayama.

La méthode Vinyasa Krama, comme son nom l'indique (varié sans en violer les paramètres indiqués) doit permettre de s'adapter à chaque personne. Adapter le yoga aux exigences individuelles est un art en soi. Nous devons comprendre qu'il n'y a pas de pratiques standards uniques qui convient à tout le monde. En médecine, vous devez donner un traitement différent à différents patients ; ce qui convient à celui qui souffre d'un problème digestif serait différent de celui qui convient à celui qui souffre de lombalgies.

Selon une devise importante de Krishnamacharya, le yoga pour les enfants et les adolescents (stade de croissance) est différent de la pratique du yoga dans leur quarantaine qui est encore différente de la pratique dans la vieillesse. Le corps, l'esprit et les objectifs changent au cours des différentes étapes de la vie.

C'est là un des point fort de la méthode Vinyasa Krama

Un autre avantage de Vinyasa Krama est que vous êtes en mesure d'accéder à différentes parties du corps, ce que vous ne ferez pas, si vous effectuez un nombre fixe de mouvements, un nombre fixe d'asanas. Il y a tellement de mouvements différents que vous êtes susceptible d'atteindre et d'exercer toutes les parties du corps. Prana va dans ces zones, Rakta [sang] va dans ces zones.

Compensation / contrepartie

Comme les médicaments, les yogasanas ont de bons effets, mais peuvent également avoir des effets secondaires mineurs, qui sont essentiellement physiques. Pour les contrecarrer, chaque posture implique à une contre-action ou une séquence de contre-mouvements qui aident à préserver les effets des asanas principaux et à contrecarrer tout aspect indésirable.

En fait, certaines des contre-positions aident à conserver les avantages de la posture principale. Cela combine à la fois l'asana et sa contre-pose, car faire la contre position immédiatement après l'asana est très important. Pour avoir un redressement approprié des nerfs sur tous les côtés. 

Il est possible d'enseigner pour différentes personnes : jeunes, personnes âgées, personnes d'âge moyen. Il n'est pas nécessaire d'avoir une même structure pour des jeunes que pour des personnes âgées.

bottom of page