top of page

JOURS DE LUNE

Les jours de lune, les cours Style Mysore du matin sont remplacées par un cours de Pranayama, ouvert à tous, de 6h30 à 8h00.

Nouvelle Lune
Pleine Lune

JEU 11, janv.

Ven 09, fév.

Dim 10, mar.

Lun 08, avr.

  Mer 08, mai.

Jeu 06, juin

Sam 06, juil.

Dim 04, aoû.

Mar 03, sep.

Mer 02, oct.

Ven 01, nov.

Dim 01, & 30. déc.

Jeu 25, janv.

Sam 24, fév.

Lun 25, mar.

Mer 24, avr.

Jeu 23, mai.

Sam 22, juin

Dim 21, juil.

Lun 19, aoû.

Mer 18, sep.

Jeu 17, oct.

Ven 15, nov.

Dim 15, déc.

Nous avons étudié le Vinyasa Krama Yoga avec Srivatsa Ramaswami qui était un élève de Krishnamacharya. Lorsqu'il a été interrogé sur les jours de lune, Ramaswami a répondu que pendant les 33 années d'étude avec Krishnamacharya, ils ont continué les cours et la pratique indépendamment des phases de la lune et que cela ne faisait pas partie de l'enseignement de Krishnamacharya. 

 

Il est probable que dans la lignée de l'Ashtanga Vinyasa, "la tradition de se reposer les jours de lune" a commencé avec Sri K. Pattabhi Jois. Son professeur, T. Krishnamacharya, n'observait pas les jours de lune et ne les mentionnait pas dans son magnum opus Yoga Makaranda (1934).

La convention est née d'une époque en Inde où la plupart des enseignants (comme Jois) étaient des Brāmanas - caste sacerdotale. Les pleines lunes et les nouvelles lunes, les Brāmanas devaient s'occuper de nombreux devoirs et rites au temple, ce qui signifiait qu'ils n'avaient pas le temps d'enseigner ces jours-là. Bien qu'il n'y ait pas de cours enseignés, les étudiants devaient tout de même poursuivre leurs études.

Il est vrai que la période des jours de Lune des fluctuations nous affectent de différentes manières, mais il n'y a pas que la Lune qui nous affecte, il suffit de simplement observer, adapter la pratique et accepter le moment, la réalité telle qu'elle est, ce qui devrait être fait à chaque instant de la vie.

Ashtanga Yoga Lausanne, nous n'avons pas de règle stricte selon laquelle vous devez faire une pause dans la pratique des asanas. Nous pensons que c'est une bonne opportunité de pratiquer le Pranayama ces jours là , par cela, nous prenons un moment pour simplement observer notre respiration et en prendre conscience, pas pour la contrôler. 

 

Peut-être pouvons-nous être conscients de quelque chose, quelque chose qui manque dans la pratique des postures (Asana).

bottom of page